Comment agir en faveur de l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés ?

« Tout employeur occupant au moins 20 salariés est tenu d’employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de l’effectif total de l’entreprise.»

Article L.5212-2 du Code du travail

1. Faire appel à un ESAT ou à une entreprise adaptée (EA) 

Vous pouvez développer des partenariats avec des entreprises et sous-traitants engagés en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. 

Les établissements ou services d’aide par le travail (ESAT) sont des établissements médico-sociaux. Ils offrent aux personnes en situation de handicap des activités diverses à caractère professionnel et un soutien médico-social et éducatif en vue de favoriser leur épanouissement personnel et social.

Les entreprises adaptées (EA) sont des entreprises du milieu ordinaire du travail offrant des conditions de travail et un environnement adaptés aux travailleurs handicapés ayant des capacités de travail réduites. 

ESAT et EA proposent une grande variété d’activités et un réseau dans toute la France :

  • Un peu plus 1 400 ESAT et 600 Entreprises Adaptées en France.
  • Des savoir-faire dans de nombreux domaines d’activité (restauration / traiteur, bureautique, productions propres, logistique / conditionnement …

Plus d’informations :

OSEAT – le réseau commercial des Esat et EA de l’Adapei 69 : http://www.oseat.fr/

Réseau GESAT : https://www.reseau-gesat.com/

2. Employer des travailleurs en situation de handicap

Recruter un travailleur en situation de handicap, c’est recruter des personnes bénéficiaires d’une reconnaissance en qualité de travailleur handicapé (RQTH). La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé  (RQTH) permet aux personnes :

  • D’avoir accès à des droits et dispositifs particuliers : accompagnement à la recherche d’emploi, formation, bilans professionnels, aides de l’AGEFIPH et du FIPH (aides au financement d’appareillage, aménagements de poste, aide à la création d’entreprise,…)
  • De justifier administrativement d’éventuels contraintes, contre-indications, besoins spécifiques ou points de vigilance à avoir
  • De faire partie des bénéficiaires de l’obligation d’emploi des entreprises

Pour le recrutement de personnes bénéficiaires d’une RQTH, vous pouvez vous faire accompagner par différents organismes dédiés.

Plus d’informations :

Service Connect, un dispositif de l’Adapei 69 : urlr.me/hCV84

AGEFIPH : https://www.agefiph.fr

Cap Emploi : https://www.capemploi-69.com

3. Innover grâce au Living Lab  :

La méthodologie dite du « Living Lab » permet de mettre en lien les porteurs de projets avec les potentiels usagers des services et produits développés, pour des résultats au plus proche de leurs attentes. Le but est de co-créer des projets en impliquant dès le départ les futurs utilisateurs pour des solutions adaptées à leurs besoins. 

Au sein de l’Espace CoLab, les personnes en situation de handicap seront donc positionnées comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation. 

Plus d’informations :

Living Lab de l’Espace CoLab : https://espacecolab.adapei69.fr/lespace-colab/living-lab/

Au delà de l’obligation du code du travail, agir en faveur de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap constitue, pour toute entreprise, une opportunité de réaffirmer son engagement en faveur de la diversité et son attachement aux valeurs humaines. 

Nullam ut et, libero ut ipsum